Chroniques d’une itinérance fraternelle

Alors que Trotteuse s’apprête à se garer pour de bon après avoir parcouru tous les départements de l’Hexagone (y compris traversé une partie de la Méditerranée !), il est temps de vous révéler un secret : celui de la fraternité discrète qui unit un réseau de citoyens, les Couchsurfers. Couchquoi ? La plateforme Couchsurfing invite les uns à accueillir les voyageurs de passage sans but lucratif, les autres à venir découvrir de plus près l’accueil des locaux. Héberger et être hébergé.e dans le simple esprit de la rencontre, voilà ce qu’est Couchsurfing.

En plus de nos familles et amis dispersés dans toute la France, nous avons très souvent recours à cette plateforme dans le cadre de notre aventure – et combien de surprises ces rencontres gratuites nous ont-elles réservées ! Hymne à la fraternité, hymne au partage. Je repense en écrivant ces lignes aux tours de magie de Jean-Baptiste à l’heure où la nuit est tombée depuis longtemps, à la rencontre-débat sur l’Europe organisée par Jeanne et Yann avec leurs amis autour d’une galette des rois, au rassemblement spontané de tout le voisinage chez eux par Carole et Matthieu, au dîner traditionnel de Vendée organisé pour nous par Marie avec ses amis. Je repense à la découverte du véganisme et de l’Iran chez Geneviève, au débat animé sur l’Europe dans le café Chez Albert de Dominique à Bergerac avec elle et tous ses clients à la fois, à notre discussion pour refaire le monde depuis un lieu perdu de la Suisse normande avec Chris et Phil, aux anecdotes couchsurfeuses du bout du monde par Guillaume et Corinne, à la découverte de Montessori et de la vie d’élu rural chez Alan et Elise. Je repense à la rencontre avec une chorale municipale dans le Nord, à l’accueil à bras ouverts de M. le Maire quelque part en Hauts-de-France, de Blandine puis d’Angéline chez eux tour à tour malgré leur absence, à la soirée découverte du rap français grâce à Thierry le poète, à la narration par Coralie de sa surréaliste rencontre avec Antoine de Maximy, à notre après-midi avec la MJC de Pamiers grâce à Emmanuelle. Je me remémore la soirée discussion chez Charlotte, à celle chez Jean-Christophe et Brigitte, à celle chez Camille, chez Rémi et Victoire, chez Hervé et Barbara… A toutes ces rencontres et à bien d’autres encore.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A toi qui lis ces lignes en quête d’actualités sur notre Tour de France, réalise à quel point il n’aurait pas été le même sans toutes ces rencontres. Si seuls Baptiste et moi sommes sur les routes, c’est pourtant un Tour collectif. Ce projet citoyen a un objectif clair : créer une dynamique constructive autour de l’Europe. Comment être constructifs si nous nous étions bornés à passer cinq minutes au plus avec tous les gens que nous rencontrerions ?

A tou.te.s, ainsi qu’à celles et ceux que nous sommes sur le point de rencontrer d’ici fin avril, merci. Merci pour votre accueil, pour votre générosité, pour votre goût du partage, pour toutes ces discussions, tous ces débats, toutes ces découvertes culinaires aussi (dans Tour de France, il y a France…!), en bref pour cette confiance et cette amitié fraternelle avec laquelle vous nous illuminez au quotidien. Beaucoup nous disent qu’il nous faut beaucoup de patience et de motivation pour ainsi parcourir le pays en itinérance, pour rouler notre bosse tous les jours ou presque. Il est évident que c’est le cas. Mais au cas où ces lignes ne furent pas suffisamment évocatrices, disons-le clairement : ça vaut le coup.

16422271_1195828930525137_3827074991210563508_o

Alors un million de mercis à Nadine et Élodie à Écaillon, Cécile à Haisnes, François à Saint-Omer, Emmanuelle et Damien à Balinghem, Colette à Abbeville, Charlotte à Bouchon, Coralie à Compiègne, Isabelle à Nogent-sur-Oise, Angeline à Canteleu, Mélanie à Évreux, Edith à Alençon, André à Sées, Chris et Phil à Clécy, Clara à Caen, Matthieu à Honfleur, Greta et Jean-Baptiste à Morsalines, Hervé à Ducey, Annyvonne à Saint-Grégoire, Anne-Sophie à Guipavas, Gilles et Hélène à Brest et Crozon, Camille à Lorient, Tania et Eric à Sautron, Claire à Chateau-Gontier, Blandine au Mans, Geneviève-Jenny à Angers, Marie à Antigny, Benoit et Laura à La Ferrière, Geneviève à La Faute-sur-Mer, Annie à La Rochelle, Bernard à Cognac, Philippe et Nathalie à Angoulême, Alan et Elise à Beruges, François à Mouhet, Lucien à Saulcet, Guilherme à Clermont-Ferrand, Jean-Baptiste à Orléans, Thierry à Blois, Jeanne et Yann à Ballan-Miré, Michel à Faverolles-sur-Cher, Cécile à Châteauroux, Bernadette à Villefavard, Guillaume et Corinne à Limoges, Dominique à Bergerac, Céline à Brive-la-Gaillarde, Gaël à Bordeaux, Nick à Agen, Nicolas à Oloron-Sainte-Marie, Benjamin à Montestruc-sur-Gers, Clara à Labastide-Saint-Pierre, Suzanne à Cahors, Louane à Aurillac, Adeline à Rodez, Matthieu à Castres, Annelyse à Montans, Marc et Catherine à Blagnac, Emmanuelle à Niaux, Bernard à Théza, Ariane et Tristan à Montpellier, Charlotte à Marvejols, Ariane et Aurélie à Marseille, Pierre et Lucy à Jouques, Pierrette à Sainte-Maxime, Maxime à Nice, Rémy et Cécile à Eurre, Jean-Christophe et Brigitte à Clérieux, Camille à Grenoble, Philippe et Marie-Yvonne à Challes-les-Eaux, Hervé et Barbara à Attignat, Rémi et Victoire à Lyon, Caroline à Nevers, Françoise à Pontigny, Benoit et Sylvie à Pontailler-sur-Saône, Hadrien à Lons-le-Saunier, Anne-Catherine à Fribourg, Bénédicte à Besançon, Damien à Valdoie, Claus à Bâle, Estelle à Mulhouse, Camille à Luxembourg, Matthew à Nancy, Ariane à Chaumont, Catherine à Troyes, Fabrice à Châlons, Mylène et Marc à Verdun, Nathalie à Thilay, Philippe et Bénédicte à Reims, Lucien à Antony, Joselyne à Courcouronnes, Olivier à Maincy, Christine et Laurent à Clamart, Anne et Inès à Paris…

… ainsi qu’à leurs amis et leurs enfants rencontrés à l’occasion !

Publicités

2 commentaires sur « Chroniques d’une itinérance fraternelle »

  1. L’accueil dont vous bénéficiez est à la hauteur de votre projet fort de son esprit de dialogue, de solidarité, d’ouverture…vous souhaitant encore une route enrichie de belles rencontres!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s